webleads-tracker

ACTUALITé

Saint-Quentin-en-Yvelines, place forte de la Cybersécurité

05/01/2022

Terre d’innovations, Saint-Quentin-en-Yvelines accueille déjà de grands groupes comme Airbus, Atos, Thalès, Renault qui contribuent à la richesse et à la diversité de son écosystème. Terrain d’expérimentation grandeur nature pour les PME et startups innovantes, le territoire s’impose désormais comme un incontournable de la cybersécurité. Retour sur les évènements à venir et les ingrédients qui font désormais du territoire un des leaders nationaux et européens dans ce domaine.

Véritable bastion de la Cybersécurité, Saint-Quentin-en-Yvelines renforce encore son écosystème en accueillant, à la rentrée prochaine, l’école 2600. Une pierre de plus pour le territoire qui s’est imposé, au cours des dernières années, comme un incontournable pour les entrepreneurs et porteurs de projet souhaitant se développer dans le secteur. « Chaque année, plus de 6 000 postes restent non pourvus dans le domaine de la cybersécurité rien qu’en Ile-de-France, explique Guillaume Séraphine, chargé de projets filières et innovation au sein de la Communauté d’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines Avec l’école 2600, nous avons la volonté de répondre aux besoins de cette filière qui s’est fortement développée ces dernières années et qui conserve un potentiel de croissance assez colossal ». Dès la rentrée, la formation – en alternance – accueillera, pendant 3 ans, des étudiants de niveau bac+2/+3 pour répondre aux besoins en cybersécurité exprimés par les entreprises de la région et offrira aux étudiants des débouchés dans un secteur dont le nombre d’emplois devrait doubler d’ici 2025. « Le choix de cette implantation est d’ailleurs tout sauf anodin pour l’école qui souhaite profiter du dynamisme du plateau de Paris-Saclay à la pointe en matière d’innovation et de cybersécurité », précise Valérie Poulain de Saint Père, cofondatrice de 2600.

Grand groupes et PME innovantes

Le territoire de Saint-Quentin-en-Yvelines héberge, en effet, quantité de grands groupes et de startups innovantes. Une des clefs du succès pour la collectivité qui depuis, des années, met tout en œuvre pour favoriser et renforcer les complémentarités entre les différents acteurs. « Pour les grands groupes, c’est l’opportunité de s’appuyer sur des petites structures agiles ; pour ces dernières travailler avec des donneurs d’ordre de cette envergure, c’est l’opportunité de bénéficier d’un champ d’expérimentation, de tests grandeur nature et d’un accélérateur de passage à plus grande échelle. C’est également, bien souvent, l’occasion de se confronter à la réalité du marché dans un cadre bienveillant », souligne Guillaume Séraphine. Au rang des nombreux exemples, on peut mentionner la société Oxibox. Lauréate des challenges innovations Techinnov en 2021, la structure, qui développe des solutions pour se protéger des cyberattaques, a entamé une collaboration avec Airbus dans le cadre du projet Cyber Range. Elle bénéficie ainsi d’une subvention d’Airbus Développement en charge d’accompagner les partenariats stratégiques au sein du groupe, notamment avec les équipes d’Airbus CyberSecurity.

Les partenariats ne s’arrêtent pas là et même les grands groupes se mobilisent pour définir de nouvelles synergies et répondre aux défis de la cybersécurité notamment dans le cadre de la mobilité intelligente. C’est ce qui a amené Renault, Atos, Dassault, STMicro et Thales à s’associer au sein de la Software République. Implanté dans le technocentre de Guyancourt, au sein du tout nouveau bâtiment Odyssée, ce nouvel écosystème d’open innovation entend capitaliser sur l’expertise technique de ces partenaires pour développer et commercialiser de nouveaux systèmes et logiciels destinés aux solutions de mobilité de demain. Autant d’opportunités pour les startups et PME qui interviennent dans ce secteur. « L’une des idées fortes sera de renforcer la cybersécurité lors des phases de conception en rassemblant les équipes de R&D de ces grandes sociétés et des startups. Une évidence mais également un formidable appel d’air pour les entreprises qui souhaitent s’implanter sur le territoire et être impliquées dans des projets à forte valeur ajoutée », souligne Guillaume Séraphine.

Preuve du rôle de Saint-Quentin-en-Yvelines en matière de cybersécurité, le territoire a été désigné par le Comité Stratégique de Filière (CSF) – Industries de sécurité pour assurer la coordination du groupe de travail sur les Computer Security Incident Response Team (CIRST) à destination des collectivités territoriales et des TPE/PME. Les CSIRT visent notamment à centraliser les demandes d’assistance suite aux incidents de sécurité (attaques) sur les réseaux et les systèmes d’informations. Ce sujet essentiel figure d’ailleurs désormais dans les mesures du plan de relance dédié à la cybersécurité. En réponse à celui-ci, les équipes de La Région Île-de-France travaillent étroitement avec celles de Saint-Quentin-en-Yvelines pour qu’un CSIRT ou « cyber caserne régionale », puisse voir le jour en réponse aux enjeux de cybersécurité des collectivités locales et TPE/PME franciliennes. Un rôle qui s’inscrit pleinement dans la feuille de route du territoire qui s’est imposé comme une véritable « Cyber Valley » Européenne reconnue par ses pairs à l’international. On peut, par exemple, mettre en avant le partenariat en cours de développement avec le Pays-de-Galles et ses clusters TechSpark Wales et CyberWales. Demain, nous souhaitons étendre nos échanges à d’autres hubs de la cybersécurité à l’international pour tirer le meilleur profit des expériences de chacun et participer à des développements croisés de ces clusters. Outre la Grande-Bretagne, l’Estonie offre de belles perspectives en la matière. « Victime d’une cyberattaque de grande ampleur, il y a quelques années, le pays a décidé de devenir un poids lourd de la cybersécurité pour faire en sorte qu’une telle chose ne puisse plus se reproduire », précise Guillaume. Un bel exemple de résilience !

Le regard tourné vers l’avenir

Depuis juin 2019, le territoire fait également parti de l’European Cyber Security Organisation (ECSO). Une belle reconnaissance du travail et du statut de Saint-Quentin-en-Yvelines dans le domaine de la cybersécurité. « Le développement de la smart city génère une augmentation exponentielle des services et objets connectés ; parallèlement les surfaces d’attaques augmentent sensiblement. La cybersécurité est donc un sujet prioritaire pour les collectivités qui doivent poursuivre leur transformation numérique tout en conservant leur rôle de tiers de confiance auprès des usagers », explique Guillaume. Aujourd’hui, on compte entre 30 et 80 milliards d’objets connectés dans le monde et le mouvement devrait continuer de prendre de l’ampleur au cours des années voire des décennies qui viennent. Saint-Quentin-en-Yvelines offre dès lors un terreau idéal pour les entrepreneurs et porteurs de projets qui souhaitent se développer dans le domaine. De nombreux lieux ont été mis en place pour les y aider. Parmi les plus emblématiques, on peut notamment citer le SQY Cub qui a l’ambition de favoriser l’émergence et le développement des startups innovantes. « A la fois incubateur et accélérateur, le site offre un accompagnement 360° personnalisé, individuel et collectif mais permet également de bénéficier de soutien d’experts thématiques, explique Véronique Bottineau, Chargée de Prospection à la Direction Attractivité et Immobilier d’Entreprises pour la Communauté d’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines, qui ajoute Un appel à candidature est d’ailleurs en cours jusqu’au 28 juin pour intégrer le site ».

Rejoindre Saint-Quentin-en-Yvelines, c’est également bénéficier d’un cadre de vie unique au sein d’un des départements les plus attractifs et dynamiques de France. Près de 40% de la population active vit et travaille sur place. Labellisée Villes et Pays d’art et d’histoire (VPAH), Le territoire est également propice aux familles et offre un grand nombre de possibilités : des balades en vélo sur les chemins de Montigny-le-Bretonneux, Guyancourt ou Voisins-le-Bretonneux en passant par l’Ile-de-loisirs de Saint-Quentin en Yvelines, ce ne sont pas les activités qui manquent ! Territoire hôte des Jeux Olympiques et Paralympiques, Saint-Quentin-en-Yvelines aura d’ailleurs l’occasion de démontrer encore une fois la diversité et la richesse de ces atouts grâce à cette formidable vitrine.

Alors, vous venez quand ?

Votre expert :

Cécile Delepine

Multi-secteurs

Vous souhaitez un accompagnement pour la création de votre entreprise ?

Un expert vous recontactera sous 24h gratuitement et en toute confidentialité

« En soumettant ce formulaire, j’accepte que mes informations soient utilisées exclusivement dans le cadre de ma demande et de la relation commerciale éthique et personnalisée qui pourrait en découler si je le souhaite. »

Merci !

Nous avons bien reçu votre formulaire et nous vous en remercions. Un chargé d’affaire vous rappelera sous 48h pour prendre note de votre cahier des charges et vous proposer les meilleures solutions d’accompagnement pour votre projet.

Vous pouvez également programmer un rendez-vous à la date et à l’heure de votre choix avec l’un de nos conseillers.

Baromètre 2022

Pour télécharger le baromètre 2022 de l’innovation internationale, remplissez le formulaire.

CE SITE WEB UTILISE DES COOKIES POUR VOUS ASSURER LA MEILLEURE EXPÉRIENCE SUR NOTRE SITE WEB.​