webleads-tracker

Les actualités d'Innov-Hub

Le cursus entrepreneuriat de Sup’Biotech : une collaboration entre porteurs de projet et des acteurs présents pour les aider

Le cursus entrepreneuriat de Sup’Biotech : une collaboration entre porteurs de projet et des acteurs présents pour les aider

Fin 2020, l’Institut Supérieur des Biotechnologies de Paris (Sup’Biotech) a inauguré son second campus à Lyon. Une nouvelle preuve du succès de cette école qui forme depuis 18 ans des ingénieurs dans des secteurs de pointe tels que la santé, la cosmétique, la pharmacie etc.

Cet autre campus s’ajoute à celui de Villejuif (94), à proximité directe de la Capitale et du Villejuif Bio Park qui, avec sa pépinière et son hôtel d’entreprises, offre, depuis 2011, un terrain d’expérimentation idéal aux (futurs) professionnels du secteur et aux entreprises de la santé et des biotechnologies. Bref, un environnement propice à la création d’entreprise avec un grand nombre d’acteurs majeurs implantés localement comme Campus Cancer, l’Institut Gustave Roussy ou encore le CNRS.

Encourager les porteurs de projet

Conscients du potentiel de cet écosystème, l’Institut a lancé, en 2012, un cursus entrepreneuriat. Un programme sur 2 ans destiné aux futurs créateurs d’entreprise. L’idée est simple : donner toutes les clés aux porteurs de projet pour construire un projet réaliste dans les biotechnologies. Suivis pour l’élaboration et la gestion de leur projet, les porteurs de projet sont aussi accompagnés par des experts, partenaires et chefs d’entreprise qui interviennent et les aident à faire de leur projet une réalité. L’accompagnement proposé ne s’arrête pas là puisque le cursus entreprenariat a également pour objectif de favoriser l’insertion au sein de son incubateur.

Un cursus formateur et pertinent quand on sait que créer une entreprise dans le domaine de la santé et des biotechnologies constitue toujours un défi. Encore trop souvent, on constate que si l’on ne crée pas son entreprise jeune, on ne la crée finalement jamais. Avec ce cursus, Sup’Biotech encourage les porteurs de projets à prendre des risques et à tenter l’aventure de la création d’entreprise au sein d’un écosystème particulièrement privilégié avec notamment le Villejuif Bio Park implanté à proximité.

De beaux succès à la clef

A présent, l’école est fière de voir certains de ses anciens étudiants entrer dans la vie active avec le statut d’entrepreneur. C’est le cas notamment pour quatre associés fondateurs de la start-up Azuvia et alumnis de la promotion 2019. Tristan Bauduin, Paul-Etienne Fontaine, Olivier Lucas et enfin Jean-Rémi Loup se sont lancés dans l’entrepreneuriat pendant la fin de leurs études avec la création d’une société spécialisée dans la filtration des eaux sur la base de procédés naturels et respectueux de l'environnement.

Il ne fait aucun doute que les étudiants et porteurs de projet de Sup’Biotech, qu’ils soient actuels ou futurs, ont toutes les clés en main pour devenir acteurs du changement en créant les entreprises innovantes de demain.

Etudiants, étudiantes : à vous de jouer !