webleads-tracker

Les actualités d'Innov-Hub

La blockchain à l’heure de vérité !

La blockchain à l’heure de vérité !

La crise sanitaire a clairement mis à nu la vulnérabilité de nos chaines d’approvisionnement et renforcé la nécessité de se doter d’outils qui permettent d’agir vite pour protéger les populations et accompagner efficacement les entrepreneurs. La maitrise de la donnée est plus que jamais cruciale dans ce but et la blockchain a incontestablement une carte à jouer dans ce domaine.

Depuis des années, on nous vante les mérites de la blockchain, cette solution de stockage et de transmission d’informations accessible à tous tout en offrant des hauts standards de sécurité et de transparence. La crise sanitaire l’a clairement repropulsé sur le devant de la scène jusqu’à devenir, au gré de semaines flirtant entre couvre-feu et confinement, un potentiel pilier fondateur de la société de demain qu’on imagine volontiers plus résiliente. Révélatrice de la fragilité de nos circuits d’approvisionnement, la crise sanitaire aura au moins eu la vertu de rebattre les cartes et d’ouvrir la réflexion autour de certains enjeux afin d’imaginer d’éventuelles alternatives.

Une opportunité pour les acteurs de l’agro-alimentaire et les startups de la Foodtech…

De la revalorisation des circuits courts à la promotion de la consommation locale, les territoires se sont rapidement mobilisés et organisés pour offrir des solutions aux populations locales mais aussi permettre aux acteurs de la Food (producteurs, éleveurs, cultivateurs et autres PME innovantes) de poursuivre leur activité dans un contexte inédit marqué par l’incertitude. Presque considéré comme un handicap lorsque le paradigme privilégiait davantage la production à bas coût que l’empreinte carbone, le terroir et le climat unique de l’Hexagone offrent de nouvelles perspectives aux professionnels de la Food dans le bio mais également dans la valorisation de produits considérés jusqu’alors comme des déchets. A l’autre bout de la chaine, la grande distribution s’est également emparée du sujet. L’enseigne Carrefour avec son QR Code apposé sur ses aliments, depuis 2019, permet, par exemple, de tout savoir sur l’origine du produit.

… mais pas que

Bien au-delà du secteur de l’alimentaire, de nombreux autres professionnels se sont mobilisés autour du sujet de la blockchain pour valoriser leur activité et leur engagement pour un monde plus juste et plus respectueux de l’homme et de l’environnement. C’est, par exemple, le cas de la société de textile suisse Avani qui a choisi de collaborer avec la start-up Genuine Way SA pour certifier ses produits sur la blockchain. Grâce à ce partenariat, ces clients et ses partenaires ont la possibilité d’avoir accès à toutes les informations liées à la provenance et la durabilité des matières premières qui composent les vêtements produits. Car qu’est-ce que la blockchain au fond si ce n’est comme l’imagine Jean-Paul Delahaye, mathématicien et professeur à l'Université de Lille 1 : « un très grand cahier que tout le monde peut librement et gratuitement consulter mais également sur lequel tout le monde peut écrire mais qu’il est impossible effacer ». Si les secteurs de la banque, de l’assurance, de la logistique voire de l’énergie en ont, depuis bien longtemps déjà, compris tout l’intérêt, de nombreux secteurs comme la santé, l’immobilier, l’aéronautique ou même le luxe s’impliquent de plus en autour de cette thématique au potentiel démesuré.

Des lieux pour favoriser l’innovation

De nombreux territoires proposent des lieux pour accompagner les entrepreneurs innovants à lancer ou développer leurs solutions. Dans les Hauts-de-France, Euratechnologies accompagne, par exemple, de nombreuses entreprises comme Moom, une plateforme de seconde vie multi-marques et enseignes, citoyenne et responsable, Collectonline, une véritable boite à outil digitale des amateurs d’art ou, moins inattendu, Utocat, qui travaille pour les acteurs financiers souhaitant réaliser des transactions inviolables et inaltérables une fois écrites. De Marseille avec l’incubateur / accélérateur ZEBOX au Centre-Val de Loire avec l’incubateur The Place en passant par l’Occitanie avec l’accélérateur de startups Airbus Bizlab, de nombreuses solutions existent pour accompagner les futurs entrepreneurs à chaque étape de leur projet. Venez échanger avec nous pour déterminer laquelle est la plus adaptée à votre innovation !


Contactez-nous

01 78 76 78 00